Un guide pour entreprendre autrement

À destination de porteur·se.s de projet qui souhaitent concilier activité économique et utilité sociale, sociétale ou environnementale, ce guide a pour objectif d’aider à la structuration et à la réflexion durant toute la période de construction du projet.

C’est quoi, cet outil ?

En effet, les projets qui répondent à un besoin social se multiplient et apportent des solutions innovantes dans des domaines d’activité très divers, comme les circuits courts, la lutte contre le gaspillage, l’inclusion sociale, la culture, la démocratisation des savoirs, la santé, le vivre ensemble, etc.

À travers l’exploration et l’utilisation de ce dossier, les porteur·se·s de projet travaillent sur tous les aspects de leur projet, leur permettant ainsi d’aboutir à un plan d’affaires complet.

La particularité de cet outil réside dans le fait qu’il permet aux porteur·se·s de projet de mettre en lumière la démarche socialement innovante qu’ils entreprennent à travers le développement de leur projet. Il se veut complémentaire à l’accompagnement proposé par les structures spécialisées telles que La Machinerie et les membres du réseau TREMPLIN Hauts-de-France. Il s’appuie pour cela sur les outils développés par l’Institut Godin, notamment les Capteurs et les Marqueurs d’innovation sociale.

Extrait de l’outil : des « points innovation sociale » rappellent aux porteur·se·s de projet de mettre en avant les aspects socialement ou environnementalement innovants de leur projet

Outil de travail pédagogique, ce dossier est le fruit d’un travail collaboratif mené depuis janvier 2020. Élaboré par La Machinerie avec l’appui des porteuses et porteurs de projet accompagné·e·s dans le cadre du programme d’incubation Starter, ce guide a été enrichi et partagé avec d’autres structures qui accompagnent des projets socialement innovants de l’Économie Sociale et Solidaire.

Comment le télécharger ?

Rendez-vous sur cette page pour prévisualiser le dossier et le télécharger au format PDF !

Merci…

…à toutes celles et tous ceux qui ont permis que cet outil voit le jour : entrepreneur·se·s, structures d’accompagnement de l’ESS et l’Institut Godin.